Accueil Articles Forum Blog S'enregistrer E-mail
astrologie gratuite
 
Espace membres
 
Pseudo :

Mot de passe :

  Mot de passe oublié
  S'enregistrer

Statistiques
  Membres en ligne: 0
 
Invités en ligne: 4
  Stats des membres
  Les anniversaires

Etudes Express
 
   
 
 
 
 
 
 
 
   
 

Maintenant
 
  La lune ce mois-ci



Lilith

 
Maîtres : Capricorne et Lion.

Exaltation : Taureau et Scorpion. Affinités : Scorpion et Gémeaux. Exil : Cancer. Chute : Verseau. Mais peut-il y avoir un domicile à la transgression ?

Le Soleil Noir est le maître du Verseau et du Cancer, exalté en Balance et Bélier, exil en Lion, en chute dans le Capricorne, en affinités avec les Poissons et le Sagittaire. Là encore, ces domiciles ne sont que pure supposition.


Lilith, c'est un peu la sœur de Saturne et d'Uranus, avec toute la froideur des deux planètes. ELLE EST HYPERCONSCIENTE.


Dans l'espace, les points sont des apogées et des périgées. Ce sont les points les plus hauts de la Lune et du Soleil. A l'opposé de l'axe, on trouve les points les plus bas. Autrement dit, c'est la culmination de l'homme dans sa soif d'absolu.

Lilith veut bien signifier le désir de transcendance, ne plus rester dans un monde où la morale ne suffit plus, car tout est dualité, seule l'unicité de l'être est importante. Lilith le sait. Elle sait que tout n'est que projections, que le monde se façonne par nos projections. Elle sait que le seul moyen de sortir de ce monde est de s'isoler.

La Lune Noire, Lilith, est une femme parce qu'elle représente l'archétype peut-être le plus important : le mystère de la vie. La femme enfante. C'est au pourquoi de la vie qu'elle tente de répondre. Lilith cherche et ne veut pas être déroutée dans sa recherche. L'hyperlucidité, le refus, le désir ou plutôt la sublimation du désir sont à la base de sa recherche. Elle cherche à comprendre quelle est la place de l'homme dans sa vie. Non pas parce qu'elle ne veut pas de relation, mais elle veut quelqu'un à son niveau.

Lilith, c'est l'Animus/Anima, notre double inconscient, notre complément féminin/masculin, selon que l'on ait été accepté à notre naissance avec notre sexe, (les parents attendaient un garçon, c'est une fille qui est née). Lilith, c'est l'ombre, ce doute inavouable qui règne dans l'inconscient personnel et qui tente de tout transformer, de tout sublimer.

Lilith est femme et à cause de la question primordiale qu'elle se pose, peut signer l'homosexualité, (en Maison I, Lilith marque souvent les thèmes d'homosexuels). L'ombre agit ici à fond, refusant de refouler n'importe quoi, mais elle agit trop souvent à l'inverse, de manière à ce que tout soit refoulé dans notre inconscient.

Elle refuse toute forme de carcan. Si l'homme (Adam) s'est caché derrière Dieu, Lilith refuse cette lâcheté, car elle réclame la vie pour la vie et non la vie avec plein de compromis.

Lilith représente un encensement du complexe-mère, à cause de son désir de décider de ce qui bon pour elle.

Sa fonction est de réunir le complexe-père et le complexe-mère. Elle restera négative, monstrueuse tant que l'intégration ne sera pas faite. La recherche de cette fonction est l'absolu, la fusion et la réunion des archétypes en un seul : l'homme.

Il existe 3 Lilith. Ce sont différentes façon d'aborder le calcul de la Lune Noire qui ont abouti à ces trois positions de Lilith. La troisième façon se nomme Lilith vraie. Nous en utilisons 2 : Lilith moyenne et Lilith corrigée. Lilith moyenne est simplement l'axe de la position théorique de l'endroit où la Lune est la plus éloignée de la Terre. Pour calculer Lilith corrigée, utilisez soit des éphémérides spécialisées, soit nos logiciels d'astrologie. Il est possible d'effectuer le calcul manuel approché suivant :



Lilith corrigée = Lilith moyenne + 12.33° *sin ((Distance Soleil - Lilith ) *2)

Lilith moyenne est la base, la cause. Lilith corrigée est le résultat issu de Lilith moyenne, ceci selon la maison, le signe, le degré symbolique, etc.

Avec Lilith dans le signe du Bélier, on peut être très sensible à la violence ou au besoin d'exister pour soi, uniquement pour soi. On doit transgresser son sens de sa propre identité. Il faut donc écouter qui on est et non pas ce que l'on voudrait être. L'orgueil peut intervenir, en bloquant les initiatives. Les désirs sont bloqués jusqu'à ce qu'on fasse le pas. Il faut s'adapter. En général, les déformations proviennent des autres.

Avec Lilith dans le signe du Lion, on cherche son identité différemment. On peut vouloir s'imposer, vouloir que les choses aillent dans le sens de sa propre projection, et l'on peut être déçu des résultats. La lucidité peut être étonnante et, grâce à elle, on peut se libérer du passé. Les déformations peuvent intervenir dans les besoins de liberté, lorsque l'on cherche à renouveler. Les amitiés peuvent être source de problèmes

Avec Lilith dans le signe du Sagittaire, il faut transgresser son idéal pour parvenir à découvrir de nouvelles potentialités. En général, on se sent différent et l'on a de la peine à communiquer aux autres cette différence. On peut être trop abstrait ou trop théorique. Il y a souvent, dans cette position, un décalage entre l'image extérieure et l'image intérieure. Les déformations proviennent des “comment faire ?” ou de choses pratiques.


Avec Lilith dans le signe du Taureau, il faut transgresser ses moyens. On peut refuser le monde matérialiste ou avoir l'impression de manquer de moyens. Au pire, la pauvreté, au mieux, on se donne les moyens d'y arriver et peu importe ce qui arrivera aux autres. On peut manquer de sensations physiques. Il faut se dégager des racines, trouver l'avantage qu'il y a, à ne pas être possessif en amour. L'avidité peut être déformée et des déformations sexuelles (la vue que l'on a, par exemple, de la sexualité,) sont toujours possibles dans cette position.

Avec Lilith dans le signe de la Vierge, il faut dépasser son sens de l'autocritique. On a, au début, de la peine à s'individualiser. Le travail et la vie quotidienne peuvent poser des problèmes. On a peur de se tromper, ce qui peut laisser passer bien des occasions. Il faut laisser parler sa lucidité et ne pas réprimer constamment les instincts à force de tout raisonner. Le rationnel n'est pas la seule chose qui existe. Les déformations peuvent provenir du besoin d'unité. Il faut chasser tout sentiment déformé.

Avec Lilith dans le signe du Capricorne, on doit transgresser son ambition. On peut ressentir une forte solitude intérieure et l'on risque d'être trop rigide. La patience et l'approche affective doivent être travaillées. On risque, à force de brandir l'étendard de la vérité, d'être le seul spectateur de son spectacle. Dans cette position, l'absolu désiré est souvent énorme. On a souvent une voix culpabilisante qui intervient pour dicter la conduite. On oublie d'exister aussi pour soi, simplement pour soi, si on l'écoute trop.

Avec Lilith dans le signe des Gémeaux, on peut tellement réfléchir à diverses choses que l'on risque de se perdre dans les pensées. On peut aussi manquer de dialogue et de communication. Il faut ici prendre le temps d'expliquer ses motivations et ne pas avoir peur de passer du temps à cela. Certaines personnes peuvent ici refuser l'intellect pour ne s'axer que sur une vision sentimentale des choses (uniquement si l'élément eau ou la lune est important dans leur thème). Une partie inconsciente peut brimer une autre partie de la dualité personnelle. Il faut faire attention à son ombre qui peut être particulièrement forte, surtout si Saturne est important sur la carte du ciel. Les déformations peuvent intervenir dans la prise de conscience de soi-même.

Avec Lilith dans le signe de la Balance, il faut dépasser l'influence du miroir que reflètent les autres. L'individu peut être infirme dans sa liberté et il cherche à se libérer. Il lui faut transgresser l'opinion que les autres ont de lui, ne pas être dépendant d'eux, et ne plus les subir.

Avec Lilith dans le signe du Verseau, il faut transgresser son besoin de liberté et son côté cérébral. L'impact social peut avoir une énorme importance. On peut être dictatorial, sans s'en rendre compte. Il faut se libérer, se libérer de ses chaînes. On peut aussi ressentir une véritable phobie de la liberté. Il ne faut pas tomber dans des excès de liberté cérébrale. L'ombre peut intervenir au travers d'amitiés. Il est possible qu'un ami puisse vous pousser à transgresser quelque chose.

Avec Lilith dans le signe du Cancer, il faut dépasser ses propres bases familiales ou affectives. On cherche à aimer autrement, à trouver une autre famille plus proche de soi. On peut être chassé ou déçu par la famille et l'on tente de transgresser ses propres bases d'éducation. La mère peut avoir joué un rôle primordial dans la vie. Les déformations proviennent de la dureté de la vie, si l'on n'a pas appris à modifier ses propres frontières.

Avec Lilith dans le signe du Scorpion, il faut transgresser ce que l'on pourrait appeler les “cadavres dans le placard”, c'est-à-dire tous ces non-dits qui paralysent, d'autant plus s'il y a un chantage affectif qui se cache derrière. La mort peut intervenir, par bien des côtés. Il peut y avoir des pulsions sexuelles puissantes dans cette position. On cherche une vie plus stable. Il ne faudrait pas, toutefois, tomber dans les déformations d'une fausse sécurité immobiliste.

Avec Lilith dans le signe des Poissons, il faut dépasser ses problèmes pour atteindre une unité. L'angoisse peut être très présente. On peut aller au fond des choses, pour en ressortir un univers de rêves baroques, parfois étranges, qui indiquent les fantasmes les plus profonds de ce qu'il faudrait transgresser. Il faut aussi écouter ses sentiments. Les déformations proviennent de la voix de la raison. Il ne faudrait pas vouloir faire taire absolument sa lucidité, mais affronter les vides affectifs et les corriger, peu importe ce que diront les autres.



Avec Lilith en Maison I, l'individu doit transgresser sa propre personnalité. Il peut ne pas croire pouvoir s'exprimer comme il le voudrait. Il faut changer sa façon de voir la vie. Il peut aussi ressentir une attente, d'être pris pour qui il est et rien d'autre. Il peut devoir se transgresser lui-même ou son propre corps, en se refusant tel qu'il est, ce qui peut provoquer, dans certains cas, de l'homosexualité ou des tendances suicidaires. Les déformations, en général, proviennent de l'autre ou des autres. Il doit satisfaire ses besoins ou ses exigences jusqu'à un certain point.

Avec Lilith en Maison II, l'individu doit transgresser les moyens à disposition. Il peut se sentir dépossédé, avoir des tendances négatives, il ne croit pas en sa propre valeur. Il peut se sentir mal à l'aise intérieurement. Certaines personnes compensent leurs problèmes affectifs par des possessions et par l'argent. Il y a ici le besoin de dépasser les valeurs matérialistes. La sexualité peut être forte. Il ne doit pas tomber dans les déformations du partage et être financièrement indépendant.

Avec Lilith en Maison III, l'individu doit transgresser le besoin de communication avec les autres. Un frère ou une sœur peut avoir beaucoup d'importance et il peut les refuser. Il peut également avoir un caractère double, une partie de lui inconsciente qui montrent son ombre psychologique. La vue d'ensemble qu'il a de la vie peut être déformée et c'est en mettant de l'ordre dans la sienne qu'il pourra améliorer les déformations provenant d'un grand besoin de liberté. Le dialogue est indispensable.

Avec Lilith en Maison IV, l'individu doit transgresser l'image du père. Il peut avoir été absent ou la mère a peut être pris trop d'importance par rapport à lui. De ce fait, il peut refuser les sentiments et il se prive alors d'une base pour savoir de quoi il est capable. La famille, la maison, peuvent l'enfermer dans ses problèmes. Il a peur que les choses aient une fin. Les déformations proviennent de sa conscience des choses et de l'importance qu'il accorde à jouer un rôle valable dans le monde. Il peut croire devoir tout maîtriser. C'est lui qui construit les bases de sa vie.

Avec Lilith en Maison V, l'individu doit transgresser les difficultés passionnelles. Il peut placer la barre trop haut en amour, simplement parce qu'il ne s'aime pas toujours lui-même. Les déformations proviennent des espoirs qu'il attache à l'expression des autres. Il peut vouloir l'inaccessible en amour. Il peut avoir une libido très forte qui peut aller jusqu'à défier les conventions. Il doit oser être qui il est et non pas ce que l'on voudrait qu'il soit. Les amours ont une grande importance dans la vie. Il est souvent douloureusement lucide en amour.

Avec Lilith en Maison VI, l'individu doit transgresser sa conscience collective, c'est-à-dire tout ce qui est vécu tous les jours consciemment par un groupe de personnes ou un pays, sans forcément y penser. Le travail, par exemple, fait partie de cette conscience collective. Il peut refuser de servir, être trop lucide sur le sens du service, avoir des travaux ingrats ou mal payés à faire. Il ne doit pas se culpabiliser, car les sentiments de renoncement font partie des déformations possibles de Lilith en VI. Il ne doit pas laisser son besoin d'unité faire barrage à sa lucidité, mais bien oser s'améliorer et se suffire à lui-même.

Avec Lilith en Maison VII, l'individu doit transgresser le reflet de son image renvoyée par les autres. Il peut trouver son ombre psychologique auprès des autres. Il peut laisser les déformations issues d'une importance qu'il a de lui-même, faire obstacle aux besoins de mutualité. Ici, il peut être très lucide sur les partenaires et, face à eux, il peut être exigeant. C'est pourquoi ce refus de l'autre peut expliquer le célibat de beaucoup de personnes qui ont dans leur thème cette position planétaire. On voit aussi des gens épouser des partenaires incapables de les satisfaire, des femmes épouser des homosexuels et vice versa. Avec cette position, on peut craindre de perdre sa confiance en soi.

Avec Lilith en Maison VIII, l'individu doit transgresser le sens du partage. Il voudrait changer quelque chose en lui, mais c'est souvent la vie qui l'oblige à changer, pas toujours comme il l'aimerait. Il est possible qu'il se sente obligé de tout perdre. Il peut aussi avoir une sexualité très intense, mais il est important d'endiguer les déformations qui proviennent des instincts indomptables en nous.

Avec Lilith en Maison IX, l'individu doit transgresser son besoin d'évaluation et de liberté. Souvent, il apprend par lui-même, il est autodidacte à son niveau. Il peut se sentir un perpétuel nomade, il doit trouver par lui-même sa foi et son idéal. Les déformations peuvent provenir de l'environnement qu'il n'a pas choisi, ainsi que du manque de communication. L'optique philosophique ou religieuse doit être changée, selon ses propres besoins et non de ceux des autres. Il peut se révolter contre tout ce qui semble figé dans les idées.

Avec Lilith en Maison X, l'individu doit transgresser sa conscience des choses. Souvent, on ne sait pas où mène le destin, mais on sait qu'on le mérite. La situation professionnelle peut poser des problèmes ; les conditions de travail ne suffisant pas à son état de conscience. Il peut aider les autres à devenir eux-mêmes, car il refuse souvent de porter un masque dépersonnalisant. De ce fait, il peut être un bon psychologue aidant les autres à accoucher d'eux-mêmes. Les déformations sont souvent sentimentales et il peut être froid et obstiné tant que ses buts ne sont pas atteints. La vérité qu'il cherche peut le pousser loin de ce qu'il pensait.

Avec Lilith en Maison XI, l'individu doit transgresser ses espoirs et sa sociabilité et se dire que rien n'échoue aussi bien que le succès. Le destin ne dépend que de ce qu'il a fait dans le passé. Tout va dépendre des efforts fournis. Les projets peuvent passer de l'un à l'autre, rejetés une fois utilisés. En fait, il peut être constamment obligé de créer pour les autres. Les déformations proviennent de son auto expression personnelle ou de ses amours. Il ne doit pas se projeter sur les personnes qui représentent quelque chose pour lui, mais bien se centrer et laisser les autres libres. Il peut ne pas donner sa confiance aux amis ou il peut souffrir par eux.

Avec Lilith en Maison XII, l'individu doit transgresser son besoin d'unité. Il peut être angoissé au fond de lui, jusqu'à ce qu'il réussisse à dire non. Il a beaucoup de chemin à faire pour parvenir à son unité. Il peut se sentir dans l'impossibilité d'exprimer aux autres ce besoin d'unité qui peut très bien ne jamais être ressenti par l'entourage. Il peut avoir une grande perception des êtres qui l'entourent. Il y a une partie de lui qui est secrète et que l'on ne montre pas. Les déformations proviennent d'un souci exagéré de perfection. Il peut avoir une vue déformée du travail ou du service qui le pousse à se replier sur lui-même.



 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

astrologie © Astromail.fr © gratuite